· 

La traversée de l'Albanie

Lundi 17 Février

Après le passage éclaire dans la capitale du Monténégro, on passe la frontière de l'Albanie avec simplicité. On roule vers un camping qui nous donne très envie pour une pause de quelques jours. Dommage, c'est fermé. 

On trouve un parking près d'un restaurant juste au bord d'une rivière et d'une grande ville. Il y a une montagne qui surplombe la ville où nous pouvons voir un château. 

Le restaurant nous donne son autorisation pour dormir sur leur parking. On en profite pour se faire un resto ! Quelle surprise ! Dans le restaurant, il y a plein de jeux pour les enfants et une dame pour les surveiller pendant que les parents mangent !

Le lendemain, nous visitons le château et retournons au restaurant (les prix sont très très attractif, 2 euros le plat de spaghettis carbonara!!!)

 

 

Mercredi 19 Février

Nous reprenons la route direction Durrës. Le départ est catastrophique, j'oublie de fermer le grand placard avec tous les tupperwares et bim 2 cassés et 1 plat explosé. Je lave tout pendant qu'on roule. On arrive près de Durrës, notre premier choix de spot est à côté d'un village. En arrivant, c'est le gros souk. Il y a un enterrement dans le village et des câbles électrique qui pendent de partout ! On change de plan et on va à l'autre endroit qu'on avait vu. Un camping albanais tout au bout d'une route. L'endroit est calme. C'est 12 euros la nuit (un peu chère pour le lieu). Il y a le wifi mais c'est bof. Les gens sont très sympathiques et accueillants. Par contre, il y a énormément de chiens errants.  

Samedi 22 Février

 

Nous avons parcouru 35 Km pour visiter Durrës à vélo ! Nous avons vu les ruines d'un amphithéâtre et un site archéologique. On a mangé dans un petit restaurant. Pour repartir de la ville, on décide de prendre par la montagne. C'était magnifique, la vue, les animaux (moutons, chèvres). Mais la route toute droite avec le vent de face, nous a achevé. On était tous congelés. Au camion, on a tous pris un chocolat bien chaud devant un bon dessin animé.

Le lendemain, nous prenons tous une bonne douche (même hako) ! Nous constatons une petite fuite de gazole qui tracasse Samuel. Avant de prendre la route, nous profitons du restaurant spécial Albanais. Nous avons eu droit à toutes les spécialités. Du poisson, du poisson et encore du poisson ! Le dessert a été offert par la maison, c'est un "Hasude"! Délicieux ! Nous prenons la route et trouvons un spot près d'un petit monastère orthodoxe. Concernant la fuite de gazole, nous nous arrêtons dans un garage où le salarié jette un coup d’œil et resserre une boulon. Tout va bien on reprend la route. 

Dimanche 23 Février

Nous arrivons à Gjirokaster. Nous prenons le premier camping avec wifi + toilette et douche. Grâce au wifi, nous prenons des nouvelles de la famille. 

Le lendemain direction la cité de Gjirokaster à vélo. Ça monte beaucoup mais oulala ça valait le coup !!! Nous passons devant une pauvreté qui nous déchire le cœur. Rendu tout en haut, nous découvrons des fabuleux trésors. Une vue sur un village de pierre. Puis un château qui nous fait découvrir l'histoire de l'Albanie ainsi que l'histoire des femmes et la légende de la princesse Argjiro. Un magnifique patrimoine pour seulement une entrée à 10 euros pour toute la famille. Ce château nous aura beaucoup marqué. Ils ont laissé les prisons à l'état où celles-ci étaient en fonction. Il y avait une salle remplie avec toutes les armes utilisées de siècle en siècle. Pour la descende de cette forteresse, nous prenons les rues en pierre et profitons pour faire quelques courses. Nous retournons au camion. Soirée jeux en famille. Nous avons payé 40 euros pour les 2 nuits passées au camping.

Mardi 25 Février

Reprise de la route après l'école direction "Le Blue eye". La route pour accéder est montagneuse. Nous arrivons sur un chemin. Un camping-car y est déjà installé. Ce sont des espagnols, un couple et leur chien. On échange un peu mais ils étaient prêt à reprendre la route. 

Nous préparons un pique-nique et on part à pied.

Nous parcourons 3km pour y parvenir. Le "Blue eye" est un exploit de la nature. Un énorme trou dans le fond d'une rivière où l'eau jaillit. Et tout autour, l'homme s'y est implanté (bar, restaurant, bungalow.) Ce n'est pas très grand mais c'est surprenant. On y pique-nique. C'est un endroit calme et paisible. On retourne à notre Black Pearl et on décide de rester quelques jours dans ce cadre montagneux et apaisant.  

Info pratique : La monnaie utilisée est le Lek mais il accepte l'Euros. Le pays ne fait pas partie de l'Union Européenne du coup, l'abonnement téléphone ne prends pas en charge ce pays. Pensez à acheter une carte sim où à utiliser le wifi que vous trouvez. La vie est peu chère mais le gazole très chère. 

Écrire commentaire

Commentaires: 0