Le Slowliving, un mode de vie dans son ensemble

Le slow living, une mode ? un mode de vie ? Puis-je intégrer ce mot au sein de ma famille ?

Le voyage nous a ouvert les yeux sur le rythme effréné que nous avions avant de partir. Nous sommes conditionnés pour faire tout dans la rapidité. Travailler plus pour gagner plus, consommer plus pour être plus heureux, cumuler activités sportives, activités musicales, activités sociales, ... Le temps, c'est de l'argent ...

Toutes ces phrases qui ne nous correspondent tellement plus ! 

Durant c'est 10 mois, nous avons appris à nous détourner de l'horloge, à s'assoir et ne rien faire, à faire mais d'une façon lente et de qualité, à regarder et non apercevoir.  

Le slow Living est le mot qui définit très bien les projets de notre famille. C'est pourquoi de grandes décisions ont été prises depuis                                                                                                                                                     notre retour. 

Pour commencer, nous avons fait le choix de ne pas racheter de maison. Mon papa nous accueille dans sa grande maison. Je le remercie beaucoup car sinon mon projet n'aurait pas vu le jour. 

En effet, j'ai également choisi de changer de métier, comme vous le savez. Cette activité verra le jour sur les terrains de mon enfance. 

Pour l'instant, je suis en formation pendant 1 an. Mais en 1 an, on sait maintenant que tout peut changer. Nous prenons notre temps pour voir la faisabilité du projet face à nos envies, notre famille mais aussi face aux normes et lois très présentes en France qui hélas découragent énormément !!!!!  

Samy a repris son travail pour subvenir aux besoins élémentaires de notre famille. Reprendre un rythme soutenu n'est pas évident. La passion pour son métier lui permet de se lever chaque matin avec une grande motivation. 

Le samedi nous nous accordons pour bien préparer notre futur ferme. Et les dimanches, c'est détente, promenade (quand il ne pleut pas) et repos (grasse mat').

 Je passes mes semaines à me former (2h/jours); à préparer le sol des zones maraîchères; trier, ranger nos biens; à organiser notre vie de famille en mouvement doux.

Les filles dans tout ça ? Le rythme d'écolière a été très dur dur à mettre en place. Se lever tôt le matin, rester assise durant plusieurs heures, faire des devoirs après une journée de 7h,...                                                                                                                                                              nous avons choisi d'y remédier !

La dernière décision en date a été de déscolariser les filles pour faire l'école à la maison. 

C'est officiel, nous avons reçu notre certificat de radiation. Pour combien de temps ? Aucune idée, 1 an, 2 ans, on espère plus. Je mène un combat contre le gouvernement qui souhaite retirer cette liberté d'instruire nos enfants selon notre choix en tant que parents. Sachant qu'actuellement, un système de contrôle est mis en place. En effet, les familles en école à la maison se font contrôler tous les ans par un inspecteur académique pour apprécier l'évolution de l'enfant sur le socle commun.

Voici actuellement les 5 domaines de formation du socle commun :

Les langages pour penser et communiquer : Langues française ; Langues vivantes étrangères ou régionales ; langages mathématiques, scientifiques et informatiques ; langages des arts et du corps 

Les méthodes et outils pour apprendre : accès à l’information et à la documentation ; outils numériques ; conduite de projets individuels et collectifs ; organisation des apprentissages 

La formation de la personne et du citoyen : apprentissage de la vie en société, l’action collective et de la citoyenneté ; formation morale et civique ; respect des choix personnels et des responsabilités individuelles 

Les systèmes naturels et les systèmes techniques : approche scientifique et technique de la Terre et de l’univers ; curiosité et sens de l’observations ; capacité à résoudre des problèmes  

Les représentations du monde et l'activité humaine : compréhension des sociétés dans le temps et dans l’espace ; interprétation des productions culturelles humaines ; connaissance du monde social contemporain. 

 

Ce choix, très réfléchis, fait suite à notre questionnement sur notre vie familiale et l'alignement avec notre mode de vie "Slow Living"

L'éducation nationale est en perdition. Je soutiens les enseignants qui ont peine à faire leur métier. En effet, avec des classes surchargés, des moyens insuffisants pour exercer (matériels, locaux, supports) et des parents qui ne soutiennent plus les enseignants, ce n'est pas évidant.

Ayant l'envie, le temps et l'amour nécessaire, je vais me mettre à la disposition de mes enfants toute entière. Cela n'aura aucune impact sur notre projet de ferme puisque celui-ci englobe tous les membres de notre famille. 

Pour la rentrée 2021, une nouvelle aventure commence pour nous. 

A vrai dire, notre organisation va commencer cet été. Pour l'instruction en famille, je souhaite faire du formel et de l'informel. 

J'ai donc choisi de faire 1h à 2h de formel par jour dans la semaine. Je vais utiliser des supports tel que des cahiers Boscher et autres cahiers d'écriture, des cahiers de maths Montessori et Singapour, des leçons de Maths et Français avec des cartes mentales aux éditions Eyrolles, Un mot par jour d'anglais avec PlayBac, des supports sur Internet et d'autres cahiers Nathan et Montessori. 

Pour le reste, il s'agira du non formel. Je m'inspire de la pédagogie de Charlotte Masson. C'est l'instruction à partir d'expérience de la vie mais entouré de livres vivants et de la nature. 

Notre environnement extérieur va nous faciliter notre apprentissage ainsi que mon futur métier. La botanique, l'entomologie, l'ornithologie,... seront des approches étudiées. Nous aurons accès à Internet pour des documentaires et des recherches mais aussi les sorties extra-ief ;-) seront importantes. 

Chaque jour, les filles devront consigner leur apprentissage informel dans un notebooking. Il s'agit d'un cahier libre où elles devront dessiner et écrire (pour Chloé) leur découverte d'un livre, d'un documentaire, d'un jeu, d'une sorite, d'une personne ...

Le jeu sera aussi une grande activité chez nous. Le jeu sous toutes ces formes : jeux libres, jeux de construction, jeux à règle, jeux d'exercices, jeux d'imitation, ...

 

Les filles ont aussi eu leur mot à dire car même si certains pensent que les enfants de 3 à 7 ans non pas l'âge de raison, il est important quand même de les inclure dans les grandes décisions familiales. Chloé aurait peut-être souhaité rester à école pour passer plus de temps avec ces copains et copines. Elles savent ce qu'est l'école avec nous car elles l'ont pratiquées pendant notre voyage. On a donc énuméré les avantages et les inconvénients. Au final, c'est avec une grande joie qu'elles accueillent la nouvelle !

 

Je crois que l'année sera un grand défi pour nous et une sacré aventure en mode Slow Living.   

 

Nous avons fêté la nouvelle saison avec notre feu et notre gâteau. Je vous laisse découvrir les activités de ce mois de juin pour la ferme en image sur la vidéo youtube en dessous. 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Fanche (dimanche, 04 juillet 2021 19:21)

    Bien d’avoir des projets .... mais attention à l’orthographe � !!!!!

  • #2

    Famille Guézelle (lundi, 05 juillet 2021 12:41)

    Bonjour Madame Fanche
    On se serait rencontré dans la rue, vous m'auriez parlé comme ceci. Afin de m'améliorer sur mon orthographe, vous auriez pu me rendre un service en échangeant avec moi par mail. J'aurai donc pu corriger mes erreurs. Qui ne fait pas d'erreur ? Votre commentaire est déplaisant et pas agréable à lire. Le jugement constant n'est pas bon pour la santé.
    Bonne journée à vous
    Marie